Joseph Plaskett Award/prix de Joseph Plaskett
La Fondation Joseph Plaskett avec l'Academie Royale des Arts du Canada
rca
English  |  Français

Le prix Nancy Petry

Depuis 2015, la Fondation Nancy Petry s'est associée à l'Académie royale des arts du Canada (ARC) et à la Fondation Joseph Plaskett pour administrer le prix Nancy Petry et aider à promouvoir sa réputation. Ce nouveau prix de 10 000 $ est accordé à un candidat ou une candidate recommandé(e) par le jury du prix Plaskett. Nous sommes heureux d'annoncer les lauréats pour les années 2015 et 2016. Vous trouverez plus d'information sur la généreuse artiste Nancy Petry au bas de la page.



La lauréate 2016 du prix Nancy Petry – Gillian King

Gillian KingGillian King a complété sa maitrise en arts visuels à l'université d'Ottawa en 2016. Originaire de Winnipeg au Manitoba, elle vit présentement à Ottawa. Son travail est fermement ancré dans une recherche approfondie qui relie la pratique de l'art ancien et les changements du paysage géographique. Et la notion d'Anthropocène l'a menée à explorer les relations entre les humains et les animaux. Gillian fait des peintures abstraites qui mettent l'accent sur les matériaux, utilisant de la cire froide, de la peinture à l'huile et des pigments en poudre dans le but d'explorer ses méthodes visuelles. Le jury a été impressionné par les peintures formelles inventives de Gillian King qui montrent ambition et exubérance. Les traces physiques des matériaux utilisés dans ses peintures incarnent les qualités des peintures rupestres auxquelles elle fait allusion. Son solide travail présente une approche unique vis-à-vis le paysage et l'abstraction lyrique. Gillian planifie de visiter les grottes de Lascaux en France ainsi que les sites géologiques volcaniques à Eifel en Allemagne situés entre Bonn et Trier. Les thèmes reliés à son travail seront élargis en voyant quelques-unes des premières peintures rupestres d'Europe occidentale et augmenteront sa compréhension et son exploration de l'histoire de l'art paléolithique ainsi que des méthodes de peindre contemporaines. Le jury s'est réjoui de la lettre d'appui d'Andrew Wright, directeur du département des arts visuels à l'université d'Ottawa, à Gillian.
En plus de recevoir la récompense Nancy Petry pour l'année 2017, Gillian King est la récipiendaire de la récompense RBC Emerging Artist pour Ottawa (2017) et a été sélectionnée pour représenter l'Ontario au cinquantième anniversaire de l'exposition "Ab Next" (2017) à la galerie d'art Robert McLaughlin à Oshawa qui présente cinq artistes abstraits émergents à travers le Canada. Quelques-unes de ses récentes expositions : "Becoming Animal" (solo 2016), Art Gallery à Ottawa, La Maison des Artistes à Winnipeg, l'université de Marinette dans le Wisconsin, projets PDA, galerie d'art Karsh-Masson à Ottawa. Gillian a aussi fait des résidences au Banff Centre for the Arts and Sparkbox Studios au Canada.


  • GillianKing_Aska_Cold Wax Medium, Oil, and Raw Pigments on Canvas_96 x 120 inches_2017
     
  • image
     
  • image
     
  • image
     


click on an image to enlarge






La lauréate 2016 du prix Nancy Petry – M.E. Sparks

M.E. SparksLa Fondation Nancy Petry est heureuse d'annoncer que M.E. Sparks est la gagnante 2016 du prix Nancy Petry. Au nom des deux fondations, Joseph-Richard Veilleux, président de l'Académie royale des arts du Canada, a remis le prix à Vancouver en mai 2016. Le discours de remerciement de la gagnante est publié un peu plus bas.

Le jury a dit admirer Mme Sparks pour "avoir métamorphosé le genre traditionnel de la nature morte en un ambitieux projet de peinture contemporaine." Il reconnaît "la profondeur et l'intégrité de sa recherche, qui, bien que clairement redevable à l'histoire de l'art moderne, amène une multiplicité de nouvelles approches et effets à la peinture et à l'abstraction. Par des changements d'échelle et par l'aplanissement de l'espace pictural, ses représentations de blocs et d'objets prennent une envergure architecturale."

M.E. Sparks détient un baccalauréat en arts visuels de NSCAD University à Halifax et une maîtrise en arts appliqués de Emily Carr University of Art + Design, Vancouver (2016). Elle a reçu de nombreuses récompenses, dont les : Gordon and Marion Smith Painting Scholarship, BC Arts Council Scholarship, Juror’s Choice Award at Saltspring National Art Prize (2015) et Arts Nova Scotia and Nova Scotia Talent Trust Award.

Ses tableaux ont été présentés dans des expositions individuelles et de groupe à travers le Canada, entre autres : See Level à la galerie Charles H. Scott (Vancouver); Still Here individuellement au centre d'artistes Point (Salt Spring Island); et en 2016, Fresh Paint/New Construction à Art Mûr (Montréal). M.E. Sparks a été artiste en résidence à la New Glasgow Studio Residency (Nouvelle-Écosse) en 2013-14. En 2017, elle sera en résidence à la Arteles Creative Residency à Hämeenkyrö en Finlande puis à l'Institut Für Alles Mögliche à Berlin en Allemagne.

paintings

  • M.E. Sparks accepte le prix remis par Joseph-Richard Veilleux, président de l Académie.
    M.E. Sparks accepte le prix remis par Joseph-Richard Veilleux, président de l'Académie.
  • Vue d exposition du travail de M.E. Sparks en 2016.
    Vue d'exposition du travail de M.E. Sparks en 2016.
  • Resting Obstruction
    Resting Obstruction, 2015, huile sur toile, 84" x 72”
  • Grid and Grit
    Grid and Grit, 2015, huile sur toile, 84" x 72"


Cliquer sur une image pour l'agrandir



C'est un grand honneur de recevoir le prix Nancy Petry. J'aimerais exprimer ma gratitude à la Fondation Nancy Petry, à la Fondation Joseph Plaskett, à l'Académie royale des arts du Canada et, bien sûr, à Nancy Petry, la célèbre peintre, photographe, interprète, cinéaste et artiste médiatique, pour avoir créé cette opportunité. Merci également à Emily Carr University et aux professeurs dévoués pour leur indéfectible appui durant mes études de maîtrise. Je serai également toujours reconnaissante envers NSCAD University et ses professeurs qui m'ont guidée durant mes études de premier cycle. C'est là que je suis tombée en amour avec la peinture. Bien que j'aie compris que le chemin d'un peintre peut être difficile, il m'est apparu que c'était celui que je devais emprunter. Développer sa propre voie à travers la peinture, demeurer authentique, critique, réfléchi, tout en repoussant les limites et en abordant de nouveaux rivages, en même temps que de présenter son travail à la face du monde : voilà les défis auxquels nous faisons face. Ce sont des occasions comme celles-ci qui nous rappellent que nos voix sont entendues, que notre travail est reconnu, et qu'il faut poursuivre sur le chemin qu'on s'est tracé même s'il mène vers l'inconnu.

Ce prix illustre au plus haut degré l'importance du voyage et de l'exploration pour les artistes émergents. C'est une occasion rare, qui change le cours d'une vie, d'avoir le soutien financier pour voyager en Europe et j'ai confiance que cette expérience transformera ma pratique en profondeur et la propulsera dans de nouvelles directions imprévisibles. Voir l'art contemporain et ancien en personne est crucial dans le développement de tout artiste. S'engager dans une communauté artistique internationale, bâtir des réseaux via des résidences et des galeries et avoir la chance de travailler dans un nouveau contexte sont des opportunités cruciales, et je suis reconnaissante et excitée face à l'aventure qui s'en vient. Merci encore à Nancy Petry pour sa contribution de tous les instants aux arts visuels canadiens et pour continuer de faire la différence dans la vie des peintres émergents.

– M.E. Sparks







La lauréate 2015 de la première édition du prix Nancy Petry - Rachel Crummey

Rachel CrummeyLa Fondation Joseph Plaskett et l'Académie royale des arts du Canada félicitent Rachel Crummey, la toute première lauréate du prix Nancy Petry. Lors de la remise du prix au Musée d'art contemporain de Montréal, l'artiste établie Nancy Petry était présente pour applaudir Mme Crummey.

Cette première édition du prix a été décernée par le jury des prix Nancy Petry et Joseph Plaskett, qui s'est réuni à Ottawa cette année. La présidente du jury, Jennifer Lefort, a louangé Mme Crummey pour la rigueur et la fraîcheur de son travail, au nom de ses collègues jurés Jonathan Shaughnessy, conservateur adjoint de l'art contemporain au Musée des beaux-arts du Canada et Carol Wainio, peintre et lauréate du prix du gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques.

Dans son discours de remerciement, livré devant une centaine d'invités, Mme Crummey a remercié le jury, Mme Petry et sa galerie pour leur soutien. C'est avec plaisir qu'elle préparera un voyage en Europe au cours de la prochaine année.

Biographie : Rachel Crummey est une artiste en arts visuels qui vit à Toronto. Elle a été en résidence à Vienne (Autriche) dans le cadre du programme Kulturkontakt (2015), à Salzburg (Autriche) au Salzburger Kunstverein (2015), ainsi qu'au Vermont Studio Centre (2011). Elle a exposé individuellement et en groupe au Canada et en Europe. Son travail a récemment été présenté chez Millington Mariott (Londres, Royaume-Uni), au Macdonald Stewart Art Centre (Guelph) et à la galerie Olga Korper (Toronto). Ses œuvres se trouvent dans des collections publiques et privées, dont celle de TD Canada Trust. Elle est titulaire d'une maîtrise en arts visuels de l'University of Guelph (2014).

Rachel Crummey painting
The Cut and Slender Joint Alone
Rachel Crummey painting
Sore Sore Sore
Rachel Crummey painting
Miasma







Nancy PetryNancy Petry est une artiste en arts visuels qui partage son temps entre Montréal et Londres en Angleterre. Graduée de McGill en beaux-arts, elle a étudié la peinture, la gravure et le cinéma à Paris et Londres. En tant que vice-présidente de Véhicule Art entre 1977 et 1980, elle a représenté la gallerie à Arte-Fiera (Bologne) en 1977 et 1978 et a contribué à introduire de nombreux artistes internationaux à Montréal et dans le reste du Canada.

Elle a largement exposé en Europe et en Amérique du Nord (individuellement et en groupe) et son travail fait partie de nombreuses collections publiques et privées. Sa production artistique inclut la peinture, la gravure, la photographie, le cinéma et les nouveaux médias. Nancy Petry a largement voyagé en Europe et en Orient. Ces voyages ont inspiré son travail.